Go to Naturalis.nl

Search results

Record: oai:ARNO:505781

AuthorS.W. Tromp
TitleLa géologie du Valle del Bitto et la tectonique des Alpes Lombardes
JournalLeidse Geologische Mededelingen
Volume4
Year1931
Issue1
Pages123-320
ISSN0075-8639
AbstractParmi toutes les zones non encore étudiées des Alpes Bergamasques, ce sont surtout les Valle del Bitto di Albaredo e di Gerola qui m'ont attiré, attendu qu'ils présentent une région des Alpes Bergamasques encore complètement négligée jusqu'à présent, à savoir: la zone cristallophyllienne de la Catena Orobica. Un autre attrait pour moi a été le fait, que, avec la mise en carte de cette région la première section transversale des Alpes Bergamasques devenait une chose faite. Cette section transversale englobe du mord au sud les zones étudiées par Klompé (72), Jong (71), Cosijn (28) et Hofsteenge (57). Cependant ces raisons-ci n'étaient pas les seules, à motiver la mise en carte de la zone cristallophyllienne nord. En effet, la situation du terrain à proximité de la limite alpine-dinarique, présumée par divers auteurs, a été un des motifs principaux pour mettre en carte justement un des terrains situés le plus au nord à fin de trouver une solution possible à ce problème. Non seulement le travail en valait la peine parce qu'il m'était possible de contribuer à résoudre le problème des Dinarides, mais encore par le fait, que beaucoup de structures dans le cristallophyllien des Alpes Bergamasques, encore inconnues jusqu'à ce jour, purent être découvertes, et aussi, par quelques trouvailles pétrographiques qui remettaient au premier plan le problème des pseudotachylites entre autres. Néanmoins je ne nierai pas m'être trouvé exposé à de multiples déceptions, vu qu'il me fut fréquemment impossible de pénétrer plus avant dans la stratigraphie des couches pré-permiennes des Alpes Bergamasques, déceptions d'autant pins grandes en raison de la monotonie que comportent les travaux de la mise en carte dans la région cristallophyllienne. Le travail sur le terrain fut fait au cours des étés de 1930 et de 1931.
Dans le but de construire un schéma de la tectonique des Alpes Bergamasques dans ses rapports avec le problème des Dinarides, on fit plusieurs excursions dans les parties Est et ouest des Alpes Bergamasques au cours des étés de 1929, 1930 et 1931, alors qu'une excursion géologique générale, organisée par l'Université de Leyden en 1930 me fournit l'occasion de faire plus amplement connaissance avec quelques régions porphyriques, situées entre le lac du Côme et le Lac Majeur. Pendant l'été de 1931 mon attention fut attiré en outre plus spécialement par la zone insubre de Cornelius. Les multiples localités décrites par lui furent visitées, surtout entre Sondrio et le lac de Côme, alors que plus à l'Est il fallut se contenter de quelques excursions d'orientation superficielle. A la fin de ce travail, dans l'aperçu tectonique des Alpes Lombardes on s'est efforcé de donner un compte-rendu aussi complet que possible de ce qui est connu des Alpes Bergamasques par rapport à la tectonique alpine générale.
Document typearticle
Download paperpdf document http://www.repository.naturalis.nl/document/549499