Go to Naturalis.nl

Search results

Record: oai:ARNO:508278

AuthorH. Schlegel
TitlePolybori
JournalMuséum d'histoire naturelle des Pays-Bas
Volume2
Year1862
Issue1
Pages1-10
AbstractLes Çaraçaras. Oiseaux de l’Amérique voisins des Buses, mais se rapprochant des vautours par leur manière de vivre. Leur bec est plus ou moins allongé, peu courbé et à bords droits. Leur face est presque toujours plus ou moins nue. Ils ont les tarses plus ou moins allongés, emplumés seulement dans le premier quart de leur longueur, et revêtus le plus souvent, par devant et par derrière, de trois à quatre plaques, suivis vers le haut de plusieurs rangées de plaques plus petites. Leurs ongles sont vigoureux, mais pas très fortement crochus. Ils sont répandus depuis la Floride jusqu’aux îles Falkland, et se nourrissent de la chair des animaux morts ou blessés, de reptiles, d’insectes ou de leurs larves et de limaçons.
POLYBORUS. Tarses allongés. Ongles forts, mais médiocrement courbés. Ailes assez longues, aboutissant près de l’extrémité de la queue, qui est de moyenne longueur et un peu arrondie à l’extrémité. — Ils habitent de préférence les lieux découverts, marchent et courent même avec grande facilité à terre, suivent les voyageurs et les troupeaux, se nourrissent le plus souvent de la chair d’animaux blessés ou morts, aiment à fréquenter les villes et villages pour avaler des immondices: en un mot, ils se rapprochent par leurs habitudes plus ou moins complètement des oiseaux-vautours.
Document typearticle
Download paperpdf document http://www.repository.naturalis.nl/document/551146