Go to Naturalis.nl

Search results

Record: oai:ARNO:508374

AuthorW.A. Goddijn
Title’s Rijks Herbarium (l’Herbier de l’Etat) 1830-1930
JournalMededeelingen van 's Rijks Herbarium, Leiden
Volume62A
Year1931
Issue1
Pages1a-6c
ISSN1570-3223
AbstractL’Herbier de l’État fut fondé par décret royal du 31 mars 1829. Les collections de BLUME, KUHL et VAN HASSELT, et ZIPPELIUS, réunies sous les auspices de la „Natuurkundige Commissie voor Nederlandsch Indië” (commission instituée en 1820 dans le but de propager l’étude des sciences naturelles relatives aux Indes néerlandaises) servirent de base à ces collections de l’État.
Le Dr. C. L. BLUME, né à Brunswick en 1796, avait en 1822 succédé à REINWARDT comme directeur du Hortus Bogoriensis, mais se vit forcé de quiter les Indes en 1826 pour causes de santé. Il fut nommé directeur de l’ Herbier de l’ État néerlandais, qui devait être fondé et établi à Bruxelles. A l’ occasion de sa nomination le gouvernement lui accorda le titre de professeur et pour l’ honorer tout particulièrement, le décora de l’ Ordre du Lion néerlandais. L’ une et l’ autre distinction étaient parfaitement motivées par les grands services que BLUME avait déjà rendus à l’ État. A Buitenzorg il avait fait oeuvre utile en dressant le catalogue du Jardin botanique. Par ses „Contributions à la Flore des Indes néerlandaises” il avait établi sa réputation de grand botaniste. Les riches collections apportées par BLUME et qui constituaient le point de départ pour l’étude de la Flore des Indes néerlandaises, mirent dès le début le nouvel Herbier au rang des grands herbiers de l’ époque, tandis que le directorat de BLUME, botaniste d’un renom établi, justifiait de grandes espérances.
Document typearticle
Download paperpdf document http://www.repository.naturalis.nl/document/551242