Go to Naturalis.nl

Search results

Record: oai:ARNO:508570

AuthorA. Grouvelle
TitleDescription d’un Antherophagus de Java et de sa larve (Coleoptera: Cryptophagidae)
JournalNotes from the Leyden Museum
Volume33
Year1911
Issue2/3
Pages117-120
ISSN1872-9231
AbstractOvatus, convenus, nitidulus, fulvo-testaceus, ad basin prothoracis vix perspicue pubescens. Antennae apud marem incrassatae, articidis 2—8 transversis, apud feminam multo gracilioribus, articulo 2° modice transverso, 3°—8° plus minusve subquadratis vel subelongatis. Caput transversum, disco plus minusve subdepression, dense punctulatum; margine antico ante antennarum bases producto, apud marem inflexo, medio inciso, apud feminam valde inflexo, subsinuato, medio subimpresso. Prothorax transversus, antice angustus, lateribus extra apicem parum arcuatus, subdense punctulatus ; lateribus tenuiter marginatis, substricte explanatis; angulis posticis acutis; basi tenuiter marginata. Elytra ovata, humeris fere prothoracis latera extendentes, lateribus arcuata, vix ampliata, ad apicem attenuata et conjunctim rotundata, circa. 1 et 1/3 tam elongata quam simul in maxima latitudine lata, subdense tenuiterque punctulata. Pedes maris crassiores. — Long. 4,5 — 5,5 mill.
Ovale, environ deux fois et un tiers plus long que large dans sa plus grande largeur, couvexe, un peu brillant, à peine visiblement pubescent vers la base du pronotum, fauve testacé. Antennes du mâle légèrement comprimées, épaisses, un peu rembrunies, plus claires sur le premier article et vers l’extrémité; 1er article un peu plus épais que les suivants, un peu moins long que large, 2me très transversal, 3me transversal, 4me, 5me et 6me subégaux, plus courts que le 3me, 7me et 8me subégaux, à peine plus courts que le 3me, 9me à 11me formant une massue peu accentuée, à articles subégaux, environ une fois et demie plus longs que lé 8me, progressivement moins larges et dont le dernier est terminé par une partie subconique; antennes de la femelle plus grêles que celles du mâle: 1er article un peu plus épais que les suivants, à peine plus loug que large, 2me moins d’une fois et demie aussi large que long, 3me nettement plus long que large, 4me très nettement suballongé, 5me à 7me subégaux, suballongés, 8me plus long que les précédents, 9me à 11me formant une massue assez bien marquée, à articles environ de même longueur que le 8me, de même largeur et dont le dernier article est terminé par une partie subconique. Tête transversale, légèrement convexe, infléchie au bord antérieur, couverte d’une ponctuation irrégulièrement serrée; front saillant en avant des naissances des antennes, largement échancré en arc dans le milieu chez le mâle, sinué chez la femelle; yeux très petits; tempes beaucoup plus longues que les yeux. Prothorax un peu plus large en avant que la tête, s’élargissant vers la base, plus de deux fois plus large à la base que long, subtrouqué au sommet et à la base, presque droit sur les côtés sauf en avant; angles antérieurs arrondis, postérieurs droits; ponctuation à peine moins forte et moins serrée que celle de la tête; marges latérales finement rebordées, étroitement et peu régulièrement explanées; base finement rebordée. Écusson subrectangulaire, environ quatre fois plus large que loug. Elytres de la largeur du prothorax à la base, en angle obtus émoussé aux épaules, continuant, sur les côtés, presque la direction des côtés du prothorax, arrondis sur les côtés, à peine élargis, atténués vers l’extrémité, arrondis ensemble au sommet, environ une fois et un tiers plus longs que larges ensemble dans leur plus grande largeur, plus éparsement et plus finement ponctués que le prothorax. Pattes des mâles plus robustes que celles des femelles; les premiers hétéromères, les seconds tétramères.
Document typearticle
Download paperpdf document http://www.repository.naturalis.nl/document/551438