Go to Naturalis.nl

Search results

Record: oai:ARNO:508841

AuthorF.A. Jentink
TitleOn two very rare, nearly forgotten and often misunderstood Mammals from the Malayan Archipelago
JournalNotes from the Leyden Museum
Volume12
Year1890
Issue4
Pages222-230
ISSN1872-9231
AbstractAmong other papers and drawings belonging to the inheritance of the lamented Alfred Duvaucel, there was a drawing of an animal, reproduced in the well known splendid work entitled »Histoire naturelle des Mammifères”, and described after that drawing by Mr. F. Cuvier.
Cuvier called the animal »le Pithéchéir on Pithéchir mélanure” and characterized it in the following terms: »ce Mammifère se rapproche des Rats et des Sarigues, sans toutefois pouvoir être réuni intimement ni à l'un ni à l’autre de ces genres. La tête et la queue rappellent la tête et la queue des Rats, tandis que les pieds de derrière et un peu la tête rappellent les Pédimanes américains. Mais les pouces, très-séparés aux pieds de derrière, avec un ongle plat, et ceux des pieds de devant, quoique très courts, garnis aussi d’ongles aplatis et paraissant également opposables aux autres doigts, ne permettent pas d’admettre cet animal parmi les Rats; on ne peut pas davantage le considérer comme une Sarigue, à cause de ce pouce des membres antérieurs et de sa queue non prenante. D’après ces caractères, tirès des organes du mouvement, le Pithéchéir nous présenterait le type d’un genre nouveau, et probablement de l’ordre des Rongeurs ou de la famille des Pédimanes; mais cette question restera douteuse jusqu’à ce qu’on ait connaissance de son systeme de dentition. Les couleurs de son pelage, d’un beau fauve uniforme et sa queue noire l’eloignent également des genres dont nous venons de parler. En effet, toutes les espèces qui constituent ces genres sont revêtues d’un pelage terne, et elles sont en assez grand nombre pour qu’on puisse en induire qu’il n’est pas dans leur nature qu’elles soient revêtues d’un pelage brillant.
Document typearticle
Download paperpdf document http://www.repository.naturalis.nl/document/551708