Go to Naturalis.nl

Search results

Record: oai:ARNO:508905

AuthorA. Grouvelle
TitleDeux espèces nouvelles du genre Heterocerus
JournalNotes from the Leyden Museum
Volume33
Year1911
Issue2/3
Pages107-110
ISSN1872-9231
AbstractOblongus, modice convexus, nitidulus, niger, rufo fulvoque variegatus. Antennae extra primum et secundum articulum infuscatae. Caput transversum, fronte convexiusculum, antice subtruncatum, pube flavo-cinerea, tenui, subdense vestitum; labro magno, antice truncato, utrinque rotundato. Prothorax infuscatus, ad angulos anticos et in disci medio rufescens, transversissimus, angulis anticis subrotundatus, lateribus arcuatus, antice angustus, basi medio subarcuatus, utrinque oblique subtruncatus et tenuiter marginatus, dense punctulatus, pube brevi, grisea, subdense vestitus, antice et ad latera pilis plus minusve elongatis instructus. Elytra humeris breviter rotundata, parallela, apice conjunctim subrotundata, paulo magis 1 et ½ tam elongata quam simul lata, substriata, basi marginata, pube pruinosa, flava vestita, pilis paulo longioribus praecipue ad latera et ad apicem intermixtis, nigrobrunnea; singulo flavo-ferrugineo quadrinotato: 1a et 2a macula circiter ad primum longitudinis trientem, 3a transversa, arcuata ultra medium, 4a laterali, stricta, paulo ante apicem, extremitatibus valde lobato-producta. — Long. 3,7 mill.
Oblong, environ deux fois et demie plus long que large, modérément convexe, peu brillant, brun noirâtre, taché de testacé ferrugineux. Antennes enfumées, premier et deuxième article testacés. Tête un peu plus large que longue en tenant compte des mandibules, légèrement convexe sur le front, très densément poiutillée, plutôt noire, couverte d’une pubescence flave cendrée, fine, presque dense ; bord antérieur subtronqué, arrondi de chaque côté; labre subrectangulaire, plus de deux fois plus large que long; yeux modérément saillants, à petites facettes. Prothorax un peu plus de deux fois et demie plus large dans sa plus grande largeur que long, noir brunâtre, marqué d’une tache rougeâtre vers les angles antérieurs et sur le disque d’une bande longitudinale, mal définie, de même couleur; bord antérieur très faiblement arqué, à peine subsinué vers les extrémités, bordé de chaque côté par une impression sulciforme, s’écartant progressivement et très faiblement, garni d’une frange de poils cendrés très peu marquée; angles antérieurs obtus, lorsque l’insecte est vu de dessus; bords latéraux arqués, divergents vers l’arrière, finement rebordés à la base ; base faiblement arrondie au milieu, plus fortement aux extrémités, finement rebordée; angles postérieurs obtus, émoussés; ponctuation très fine et très dense; pubescence courte, serrée, cendrée, entremêlée sur le bord antérieur et sur les bords latéraux de poils plus ou moins longs, dressés. Ecusson noirâtre. Elytres arrondis aux épaules, subparallèles, étroitement arrondis ensemble au sommet, un peu plus d’une fois et demie plus longs que larges ensemble, faiblement striés, densément pointillés, couverts d’une pubescence pruineuse, flave, subdorée, entremêlée de poils inclinés peu allongés, gris-flaves ; chacun d’eux marqué de quatre taches testacées-orangées : les deux premières petites, un peu allongées, sur une ligne un peu inclinée par rapport à la base, vers le premier tiers de la longueur, la troisième un peu au delà du milieu, transversale, arquée surtout au côté interne, s’étendant entre la 2me strie discoïdale et la 6me ; la quatrième latérale, assez étroite, s’étendant presqu’au niveau de la 3me, n’atteignant pas le sommet, prolongée en arrière en un lobe transversal, dilaté à l’extrémité, atteignant le disque de l’élytre, en avant en un lobe un peu élargi, s’étendant parallèlement à la suture; base des élytres bordée par un faible bourrelet. Dessous noirâtre, couvert d’une pubescence grise, couchée, assez longue et assez dense. Labre du mâle environ deux fois plus large que long; mandibules largement anguleuses à la base.
Document typearticle
Download paperpdf document http://www.repository.naturalis.nl/document/551772