Go to Naturalis.nl

Search results

Record: oai:ARNO:509064

AuthorA. Grouvelle
TitleDescription d’une espèce nouvelle du genre Litargus (Coleoptera: Mycetophagidae)
JournalNotes from the Leyden Museum
Volume30
Year1908
Issue1
Pages55-56
ISSN1872-9231
AbstractOvatus, convexus, nitidus, ater, ochraceo variegatus, fuscogriseo et ochraceo pubescens, rugosulus. Antennae subincrassatae, basi et ultimi articuli apice dilutioribus. Caput triangulare, antice rotundatum; fronte crebe irregulariterque punctata, stria interantennali recta, ad extremitates antrorsum reflexa; epistomo parce punctato. Prothorax antice truncatus, lateribus arcuatus, basi utrinque subsinuatus; marginibus lateralibus praecipue ad angulos posticos et basi ochraceo marginatis. Scutellum subsemicirculare, punctatum. Elytra paulo duplo longiora quam simul in maxima latitudine lata; dense punctata, punctis majoribus, sublineato-dispositis, intermixtis, punctis transversim substrigosis; singulo elytro ochraceo novies maculato: 1a. macula, minima, juxta scutellum suturamque; 2a. subhumerale, oblonga; 3a. prope suturam, circiter ad longitudinis primam sextam partem, triangulare; 4a. sublaterale, minima, suboblonga, ad primam quintam partem; propius latus quam suturam, aliquid ultra medium, oblonga; 6a. sublaterale, ultra quintam; 7a. suturali, subtransversa, extus antice posticeque lineato-extensa ad longitudinis secundum tertiam partem; 8a. sublaterale ultra septimam, oblonga; 9o. subapicali, minima, subpunctiformi; lateribus fulvo-ochraceo tenuiter marginatis et stricte reflexis. Pedes infuscati. — Long. 3 mill.
Ovale, convexe, brillant, noir, subrugueux, varié de testacé jaunâtre, couvert d’une pubescence couchée, moyennement longue, assez dense, entremêlée de poils un peu plus forts, cendrés-foncés sur les parties noires, jaunâtres sur les parties claires. Antennes un peu épaisses; base rougeâtre, sommets des trois articles de la massue jaunâtres. Tête triangulaire, arrondie en avant, à peu près aussi longue que large, densément et irrégulièrement ponctuée sur le front, éparsement sur l’épistome; strie interantennaire droite, recourbée en avant aux extrémités. Prothorax nettement plus de deux fois plus large à la base que long; bord antérieur subtronqué; côtés arqués surtout en avant, finement rebordés, étroitement marginés de jaunâtre, plus largement vers les angles postérieurs; base subsinuée de chaque côté de l’écusson, finement rebordée. Ecusson subdemicirculaire, ponctué. Elytres arrondis ensemble à l’extrémité, présentant leur plus grande largeur vers le premier tiers de la longueur, un peu moins de deux fois aussi longs que larges dans leur plus grande largeur, couverts d’une ponctuation dense, formée de points transversalement substrigueux, entremêlés de points plus forts, presque disposés en ligues; épaules arrondies, bords latéraux étroitement réfléchis, finement rebordés de jaunâtre; sur chaque élytre neuf taches jaunâtres: la première, petite, dans l’angle de la suture et de l’écusson; la 2me en avant du calus humérale, oblongue, plus grande que la 1ère; la 3me près de la suture, vers le premier sixième de la longueur, triangulaire; la 4me sublatérale, petite, suboblongue, vers le premier cinquième de la longueur; la 5me plus près du bord latéral que de la suture, un peu au dela du milieu, oblongue; la 6me sublatérale, au dela de la 5me; la 7me suturale, vers le 2me tiers de la longueur, transversale, s’étendant extérieurement en avant et en arrière en forme de ligne; la 8me sublatérale, au dela de la 7me ; la 9me subapicale, ponctiforme. Pattes rembrunies.
Document typearticle
Download paperpdf document http://www.repository.naturalis.nl/document/551931