Go to Naturalis.nl

Search results

Record: oai:ARNO:509503

AuthorH. Douvillé
TitleLes Foraminifères des couches de Rembang
JournalSammlungen des Geologischen Reichs-Museums in Leiden. Serie 1, Beiträge zur Geologie Ost-Asiens und Australiens
Volume10
Year1915
Issue1
Pages19-35
AbstractM. le professeur K. MARTIN a désigné sous ce nom ¹) un système de couches qui affleurent dans la région moyenne de Java, au Sud de Rembang. Il a bien voulu me communiquer une série d’échantillons provenant de ces couches, pour en étudier les Foraminifères. On peut, d’après la nature de la roche, les grouper de la manière suivante: 1° Les échantillons les plus nombreux sont constitués par une roche gréseuse de couleur jaunâtre plus ou moins foncée, très tendre lorsqu’elle est à ciment un peu argileux, beaucoup plus dure lorsque le ciment est calcaire. Elle renferme de tres nombreux Foraminifères, principalement des Cycloclypeus (communis et annulatus) et des Lepidocyclina; celles-ci sont tantôt franchement rayonnées comme Lep. (Nephrolepidina) Martini, et tantôt présentent seulement une tendance à cette disposition, celle-ci pouvant persister dans l’adulte, Eulepidina glabra, var. subradiata ou n’exister que dans le jeune âge, Eul. glabra, var. major. Ces formes qui paraissent être toujours microsphériques sont associées à des formes plus petites macrosphériques, Eul. limbata n. sp., qui paraissent beaucoup plus rares; les deux seuls échantillons que nous avons pu examiner ne sont pas rayonnés.
Il faut ajouter aux formes précédentes des Amphistegina et des Operculina (costata).
Document typearticle
Download paperpdf document http://www.repository.naturalis.nl/document/552386